Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Conseils - PALETTE DE COULEURS

 

Chacun(e) a ses propres recettes , qui ne donneront pas forcément la même chose sur les cheveux d'un(e) autre!  La couleur finale dépendra bien-sûr du mélange appliqué mais aussi de la nature et de la couleur des cheveux. La coloration végétale est affaire de superposition de couleur. On ne change pas la couleur de base. Il faut penser en terme de peinture. On a un fond et que va-t-il se passer si sur ce fond, on applique du bleu (indigo), du bleu plus clair (du katam), de l'orange (du henné)... Tout dépend donc du fond, de sa couleur, de sa texture, ... Et lorsqu'on a des cheveux blancs, cela fait un fond bicolore...

Les cheveux ayant subi des décolorations réagissent souvent très fort au henné, donnant des tons très soutenus et les racines ou les cheveux non décolorés (mèches) n'ont alors pas la même couleur.

Il est  très difficile de conseiller les gens car on ne sait pas de façon sûre comment le fond va réagir.

Vous trouverez cependant ci-dessous quelques idées de mélanges. Mais, attention, réfléchissez bien avant de vous lancer car il est parfois difficile de faire machine arrière. Le henné est très tenace et vous garderez longtemps des reflets cuivrés... De même, l'indigo, sur cheveux "normaux", se fixe vite et, pour l'enlever, c'est une autre histoire...

Si vous avez besoin d'un conseil, n'hésitez pas à me contacter. Le forum est aussi là pour ça.

Vous pouvez également tester vos mélanges sur une mèche de cheveux avant de les faire sur l'ensemble de la chevelure, cela évite les mauvaises surprises.

Enfin, lorsque vous êtes contentes de votre mélange, envoyez-moi  votre recette avec une photo de vos cheveux (rubrique photo)!

 

Vous voulez:

- du rouge

Si vous n'avez pas de cheveux blancs, quelques applications répétées de henné du Yémen, de henné Jamila ou du Rajasthan vous donneront des reflets rouges.  La garance peut aider à obtenir des rouges plus vifs.

Certaines infusions donnent aussi une couleur plus profonde (sauge, thé, ...)

Certaines trouvent aussi que congeler le henné puis le décongeler la veille de l'application permet d'obtenir des rouges plus profonds...

Pour colorer des cheveux blancs en rouge, il faudra de nombreuses applications de henné.

Voir des recettes en photos...

- du blond

Un grand grand merci à Alexandra de l'Institut du cheveu à Saintes qui nous donne les deux recettes suivantes. Si vous habitez près de chez elle, courez-y!

Pour des cheveux blancs colorés en beige doré

50 g de rhubarbe, 10 g de henné d'Egypte, 50 g de henné neutre (cassia) , 5g de sauge (pour plus de brillance)
Mélanger les poudres avec de l’eau ou avec une infusion de sauge pour des cheveux secs et longs.
Appliquer sur les racines blanches et laisser poser 45min à 1H 30 si les cheveux blancs sont difficiles à prendre. Je mets une serviette turban sur la tête et je n’utilise plus de film plastique. Les plantes chauffe avec le cuir chevelu et l’oxydation avec l’air peut se faire en même temps.
J’ai de meilleurs résultats ,et en plus si le mélange est trop liquide la serviette absorbe le surplus de liquide.
Je fais un shampoing bio que je commercialise ou argan du maroc.
Mes clientes utilisent uniquement mes shampoings sans utiliser le sidr, je n'en n'ai pas.
La couleur tient un mois à deux mois .

Alexandra pose ces mélanges en racine et sur les longueurs de ses clientes, elle pose un henné neutre (cassia) avec un peu d'huile qui ravive leur blond et soigne les cheveux.

Avec du curcuma

Le curcuma mélangé avec du cassia moitié moitié  et 5g henné de Cailleau donne un blond doré très profond qui évolue très bien. Très naturel au bout de 48 heures.

 

 

D'autres pistes:

 

  • le henné neutre préparé à l'eau peut aussi colorer les cheveux blancs en blond très très clair (genre blond suédois)
  • le maka: certaines ont rapporté une coloration des cheveux blancs en doré avec cette poudre qui n'est pas cependant à utiliser trop fréquemment car, à la longue, elle fonce l'ensemble de la chevelure
  • le kapoor kalchi: certaines ont également constaté qu'il colorait en blond doré les cheveux blancs.

 

Le curcuma colore en jaune poussin: si ce n'est pas ce que  vous voulez, il faut l'utiliser avec parcimonie.

Si vous ne craignez pas les reflets cuivrés, vous verrez dans ce lien comment une femme avec la chevelure complètement blanche a obtenu du blond qui tire sur le blond vénitien en utilisant du henné neutre (cassia) et un tout petit peu de henné naturel.

- du roux

Il y a plusieurs solutions:

  • un henné naturel avec un temps de pose pas trop long (car sinon la couleur serait trop rouge). Le henné d'Egypte et le henné aux plantes sont les plus appropriés car ce sont mes deux hennés les moins foncés. La couleur sera plus claire si ces hennés sont préparés la veille avec du jus de citron.
  • un mélange deux tiers henné neutre / henné naturel préparé la veille avec du jus de citron donne de bons résultats.
  • les recettes à base de rhubarbe (ou de rhapontic), de henné naturel et de henné neutre.
  • Attention, les couches de henné se superposant, on obtient une couleur de plus en plus rouge ce qui peut être embêtant pour celle qui veulent garder une couleur rousse. Dans ce cas, on peut alterner henné pur et mélange avec rhapontic ou autres masques éclaircissants.
  • Quand les longueurs ont la couleur désirée, il vaut mieux ne faire que les racines et quelques mèches en longueurs pour éviter de foncer...

Voir des recettes en photos...

- un blond vénitien

Le mélange deux tiers henné neutre / un tiers henné cuivré (plantes ou henné d'Egypte)  marche très bien sur les cheveux blancs ou blonds. La rhubarbe et la camomille sont également utilisées pour obtenir cette couleur.

Voir la recette de Petibato...

- du marron

Si vous n'avez pas de cheveux blancs, vous pourrez obtenir une couleur ou des reflets marrons en mélangeant de l'indigo, du henné, du katam, du brou de noix et du henné neutre. Vous trouverez de  nombreuses recettes dans la page "marron chaud" de la rubrique photo.

Si vous avez des cheveux blancs, ce sera plus difficile. Les cheveux blancs devront d'abord être colorés au henné avant d'être colorés avec un mélange plus foncé (technique du deux-étapes) qui devra comporter environ la moitié d'indigo ou de katam et pour l'autre moitié du henné et éventuellement du brou, du cassia... Les mélanges varieront d'une chevelure à l'autre et il faudra tâtonner et expérimenter avant de trouver le bon mélange. Voici la recette d'un mélange tout prêt du commerce pour une couleur dite marron: henné du Rajasthan 35 % - indigo 55 %- amla  5 % - Bhringraj (maka) 4  % -  neem  1 %

La couleur marron pas trop foncée est la couleur la plus difficile à obtenir sur des cheveux blancs Mécontent.

Voir des recettes en photos...

 

 

- du brun

Si vous n'avez pas de cheveux blancs, vous pourrez obtenir une couleur brune en utilisant l'indigo ou le katam. Vous trouverez de  nombreuses recettes dans la page "marron chaud" de la rubrique photo.

Si vos cheveux sont blonds ou méchés, il faudra d'abord les colorer en roux (technique du deux-étapes).

Pour un brun cendré, on peut mélanger trois quarts d'indigo ou de katam et un quart de cassia.

Pour un brun à reflets cuivrés, on remplace le cassia par du henné cuivré (henné aux plantes ou henné d'Egypte).

Pour un brun à reflets acajou, on peut mélanger trois quart d'indigo ou de katam avec du henné du Rajasthan, du Jamila ou du Tazarine.

Voici la recette d'un mélange tout prêt du commerce pour une couleur dite "brun foncé": henné du Rajasthan 30 % - indigo 60 %- amla  5 % - Bhringraj (maka) 4  % -  neem  1 %

 

 

- du brun violine

Il est très difficile de prévoir quels reflets on va obtenir mais voici quelques pistes pour celles qui aimeraient obtenir des reflets violines:

- sur des cheveux bruns ou noirs, faire des hennés préparés avec des décoctions ou infusions d'orcanette, de garance, de campêche. Certaines trouvent que l'orcanette marche mieux en macérât. La campêche donne un très beau violet grenat en présence de sel et de bicarbonate. La garance développe aussi une couleur rose en présence de bicarbonate.

- Le violine étant un mélange de bleu et de rouge, on peut mélanger l'indigo et les hennés les plus rouges (Rajasthan, Jamila, Tazarine). La garance est alors à éviter car elle a tendance à inhiber l'indigo. On peut aussi faire d'abord un indigo ou bien un mélange indigo / henné puis une deuxième étape pur henné.

- l'indigo préparé avec une infusion de campêche colore les cheveux blancs en violine

- le katam et l'indigo posés longtemps sur cheveux blancs donnent souvent du bleu / violet!

- sur des cheveux blancs, il faudra d'abord faire un henné pour couvrir les cheveux blancs puis un mélange d'indigo (ou, mieux de katam 2)  et de henné préparé avec une décoction de campêche ou d'orcanette (voir la technique du deux-étapes.)

Comme toujours, il faut tester. Les résultats ne sont jamais garantis ;=)

Voir des recettes...

- du noir

Si vous n'avez pas de cheveux blancs, l'indigo ou le katam permettront de colorer vos cheveux en noir. Pour faire votre choix, lire les fiches de ces produits pour voir lequel est le plus foncé en fonction des arrivages. Plus le temps de pose de l'indigo et/ou du katam est long et plus la couleur est foncée.

Les cheveux blancs, blonds ou méchés  devront d'abord être colorés au henné avant d'être colorés avec du katam ou de l'indigo (technique du deux-étapes).

 

Voici la recette d'un mélange tout prêt du commerce pour une couleur noire (à appliquer en deuxième étape le lendemain d’un pur henné de deux / trois heures pour obtenir un noir bien foncé): Henné lawsonia 20%, Indigo 75%, Amla 5%.

 




Copyright © 2010 Henne Indigo et Compagnie. Tous droits réservés.

B Walthew / template - younic Joomla & Webdesign